Archives de catégorie Europe

Remise le 21 juillet de la première production de masques aux référents de parcours.

Un chantier d’insertion au top! Une production de 180 masques par jour! Dix salariées actives et impliquées ! Ces masques réalisés par les participantes du PLIE en parcours, et sous contrat de travail sont à destination des participants du PLIE et de leur famille!

Ce chantier d’insertion est porté par l’association Equalis et soutenu par le FSE

Projet TAACTIC : des compétences numériques pour tous

AGFE

L’objectif général du projet TAACTIC est d’identifier, de développer et de visibiliser les compétences de base numériques des personnes faiblement qualifiées et des publics adultes fragilisés afin d’améliorer leur inclusion sociale, la poursuite de leur parcours de formation et leur accès à un emploi durable et de qualité.

Ce projet se déroule depuis le mois de novembre 2019 et ce jusqu’à en avril 2022.

Le contexte

Les adultes peu qualifiés et éloignés de l’emploi (LSA pour low skilled adults) sont particulièrement confrontés à la fracture numérique et manquent de compétences numériques pour s’adapter aux évolutions rapides du marché du travail. De plus, dans le secteur de l’éducation et de la formation aux adultes, les pratiques pédagogiques peinent à s’adapter à cette nouvelle donne et continuent de favoriser l’acquisition des compétences techniques en considérant non-formel l’apprentissage des compétences clés/de base, dont les compétences numériques. L’objectif de TAACTIC est de proposer des réponses pratiques et opérationnelles afin d’identifier, développer et visibiliser l’apprentissage des compétences numériques de base par les apprenants peu qualifiés et fragilisés afin d’améliorer leur inclusion sociale, la poursuite de leur parcours de formation et leur accès à un emploi durable et de qualité.

Pour l’exprimer très simplement, TAACTIC apportera des réponses aux personnels éducatifs qui se posent les questions suivantes :

  • Quelles compétences numériques de base mes apprenants doivent-ils avoir acquis en fin de formation ? (IO2 – Cadre de référence commun/ module de formation)
  • Ont-ils déjà acquis certaines de ces compétences ? (IO1 – Bilan de compétences numériques)
  • Comment puis-je mettre en œuvre et faciliter l’apprentissage des compétences qu’ils n’ont pas ? (IO3 – Activités pédagogiques)
  • Quelles compétences plus spécifiques ma formation doit-elle cibler pour que mes apprenants puissent orienter leur parcours vers des métiers d’avenir du numérique ? (IO4 et IO5 – recommandations et ressources pédagogiques)

TAACTIC travaillera le développement des compétences numériques de base, techniques et transversales, selon une approche didactique intégrée et adaptée aux besoins d’apprentissage des apprenants ciblés afin de faciliter l’accroche et l’implication de ces publics. Il proposera un cadre de référence pour la formation aux compétences numériques de base, dont un module de formation à intégrer dans tous les parcours de formation destinés aux LSA, ainsi que des recommandations aux opérateurs d’éducation aux adultes pour développer des filières de formation menant vers les métiers du numérique, porteurs d’opportunités d’emploi pour les publics visés. Le projet développera une série de ressources pouvant être directement utilisées sur le terrain.

Pour atteindre ces objectifs, la stratégie TAACTIC s’appuiera sur la mise en réseau d’un consortium expérimenté, composé de sept partenaires issus de quatre pays (Belgique, Espagne, France, Italie), constitué de fédérations d’organismes de formation et de groupements d’acteurs de terrain spécialisés dans le champ de la formation et de l’inclusion, en ingénierie pédagogique et de formation, y compris dans le secteur du numérique, afin de développer des références et des ressources pédagogiques communes et innovantes.

L’ambition ultime étant d’élargir, améliorer et rendre plus transparente l’offre de formation à destination des LSA pour qu’ils acquièrent de nouvelles compétences et bénéficient de nouvelles opportunités de formation et d’emploi durable.

Le soutien de la Commission européenne à la production de cette publication ne constitue pas une approbation du contenu, qui reflète uniquement le point de vue des auteurs, et la Commission ne peut pas être tenue responsable de toute utilisation qui pourrait être faite des informations qu’elle contient.

AGFE : Association de Gestion des Fonds Européens. Cet organisme est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion » 2014-2020.

Lancement dès le mois de septembre 2020 de notre nouvelle action « anglais à visée professionnelle »

La finalité de cette action est de proposer une action de cours de langue en Anglais, qui permettra aux participants d’améliorer leur autonomie professionnelle, d’être en capacité d’échanger à l’oral et à l’écrit et d’acquérir des compétences interculturelles. L’objectif de cette action est de permettre l’acquisition de compétences de base linguistiques en anglais pour s’orienter vers les métiers de l’accueil, administratif, vente, transport ou sanitaire et social ; et de résoudre les freins périphériques à l’emploi concernant l’utilisation du numérique et la recherche d’emploi.

Rythme de la formation : L’action se déroule sur un total maximal de 225 heures : entre 60 et 120 heures en centre et 105 heures en entreprise (3 semaines de 35 heures).

Rythme en centre : 20 heures / semaine, 6 demi-journées par semaine, sauf le mercredi Rythme défini en fonction des objectifs d’apprentissage du participant

Déroulement : en 2 sessions Dates de l’action : 21 septembre 2020 – 31 décembre 2020

Cette action est menée par l’association AFI Avec le soutien du FSE

À vos marques!

Le 17 juin : Démarrage du nouveau chantier d’insertion éphémère de couture « PLIE » dont le premier objet est la confection de masques. Ce chantier est porté par l’association ACR (EQUALIS).

Cette manufacture a trouvé, au sein de l’Hôtel de Ville de Cergy, des locaux adaptés et en capacité d’accueillir les 10 salariées en insertion qui contribueront à la poursuite de la fabrication des masques en tissu aux normes Afnor et ce durant 4 mois.

Les salariées, participantes PLIE et Cergyssoises, ont été accueillies par les encadrants techniques de l’association ACR/EQUALIS. Salutations et encouragements, cette phase d’accueil avant l’apprentissage et la confection des masques a été marquée par la venue de Monsieur le Maire Jean Paul JEANDON.

Les machines à coudre, le tissu, les cordons sont en cours d’acheminement pour cet atelier. Deux îlots distincts sont installés sur site pour une meilleure gestion des flux et une optimisation du travail :

  • Un pôle découpage/pliage/repassage
  • Un pôle couture.

Ouvrant ainsi, l’acquisition de plusieurs habilités et aptitudes, compétences et méthodes.

En amont de ce chantier, un groupe de couturiers et couturières bénévoles de Cergy, soutenu par la Ville de Cergy s’est mobilisé, dès le début de la pandémie. Dans ce cadre, 70 couturiers Cergyssois ont œuvré et confectionné 5 000 masques qui ont été distribués aux associations pour les personnes les plus vulnérables.

Parmi les dix nouvelles salariées entrées sur le chantier d’insertion « masque », l’une d’entre elle est issue de ce mouvement de bénévoles et poursuit l’aventure « confection » sous contrat de travail.

Le PLIE de Cergy-Pontoise a reçu le 16 juin, 300 masques à destinations des participants PLIE. Nous remercions vivement cette initiative bénévole qui s’est achevée le 4 juin 2020.

La manufacture de masques en tissu des PLIE du Val d’Oise ne fait pas semblant.

Afin de répondre à l’urgence sanitaire, liée à la pandémie COVID19, le PLIE de Cergy-Pontoise en partenariat avec les deux autres PLIE du Val d’Oise (PLIE de Roissy Pays de France et PLIE d’Argenteuil Bezons), via l’Association de Gestion des fonds Européens (AGFE) ont souhaité, mi – mai 2020, créer 3 chantiers d’insertion éphémères de couture. Un sur chaque territoire des PLIE. Ce Projet inédit, soutenu par la Direccte, a vu le jour en 1 mois. 

Ces chantiers ont pour but la confection de masques en tissu lavables. Les masques en tissu seront réalisés d’après le patron fourni par l’Afnor et répondent à des critères validés par près de 150 experts. Ils sont conçus pour apporter une protection supplémentaire aux personnes saines, en complément des gestes barrières

Ces trois chantiers d’insertion permettent l’embauche de 30 personnes en contrats d’insertion à durée déterminée (CDDI) de 4 mois. Soit 10 participants par territoire des PLIE.

Pour le PLIE de Cergy- Pontoise, l’objectif est d’accueillir sous contrat de travail, 10 participants du PLIE qui participeront à la confection de ces masques. L’Association ACR (connue sur le territoire pour son jardin de cocagne et l’activité chantier d’insertion maraîchage biologique), accompagne les PLIE sur cette activité novatrice en Val d’Oise.

L’Installation de l’équipement, grâce au soutien de la Mairie de Cergy par l’attribution d’un local adapté sur la commune a permis le démarrage du chantier mercredi 17 juin. 10 Cergyssoises ont été recrutées, volontaires et motivées pour maintenir, dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19, la fabrication des masques en tissu. Ces masques seront fabriqués afin, d’équiper les publics les plus fragiles notamment les 700 participants du PLIE et leur famille, actuellement accompagnés sur leur parcours d’insertion vers l’emploi durable.

Enfin, pour reprendre l’expression « La solidarité, de fil en aiguille », ce chantier « Masque » poursuit le tissage d’un canevas de solidarité engagée par de nombreuses initiatives bénévoles locales sur le territoire de Cergy-Pontoise en favorisant l’emploi des publics les plus démunis.

Élargissement de manière exceptionnelle du fonds d’aide individuelle du PLIE à l’aide alimentaire .

39 produits alimentaires

En réponse aux difficultés rencontrées par les participants du PLIE pendant cette période de pandémie/Covid 19, le PLIE a souhaité élargir de manière exceptionnelle le fonds d’aide individuelle à l’aide alimentaire. Le fonds d’aide alimentaire visera ceux des participants PLIE* qui ne disposent pas d’autres secours, et après décision de la Commission d’agrément du PLIE. Cette aide exceptionnelle est réservée aux participants en grande difficulté. Un panier de 39 produits alimentaires sera livré au domicile des participants pour lesquels une demande de fonds d’aide aura été émise par leur référent.

* non titulaires de l’ASS, du RSA, ou bénéficiaires des aides personnelles au logement. Ces titulaires de la Caisse d’Allocation Familiale recevront une « Aide exceptionnelle de solidarité ».

Le LABEL EMPL’ITUDE

Réunion de travail sur le déploiement du LABEL EMPL’ITUDE

le 23 janvier 2020 en présence de l’AGFE – des PLIE d’Argenteuil-Bezons, de Roissy-Pays de France et de Cergy-Pontoise, de la Ville de Vauréal, de la Communauté d’agglomération de Roissy Pays de France, et de l’agence de développement économique du Grand Roissy.

Il s’agit de participer à l’essaimage d’un dispositif innovant, inspiré de l’expérience « Empl’itude » 1er label territorial pour l’emploi en France développé depuis plus de 10 ans à Marseille, au service des entreprises qui permettra de reconnaître, valoriser les actions déjà entreprises et les faire progresser dans leurs démarches citoyennes et responsables. Ce label « emploi » ciblera les populations vulnérables dans le but de renforcer la solidarité en développant les passerelles entre les entreprises, les publics, les acteurs institutionnels et les professionnels de l’emploi et de l’insertion : d’une part les entreprises, et les demandeurs d’emploi, créateurs d’entreprise, étudiants, scolaires et d’autre part entre les entreprises, les acteurs institutionnels, les professionnels de l’emploi et de l’insertion.

Réunion de travail sur le déploiement du LABEL EMPL’ITUDE
le 23 janvier 2020

Empl’itude repose sur un référentiel construit avec l’AFNOR

Objectifs:
 Inclure un label « emploi local » dans la gamme des outils de mobilisation des entreprises aux développements et à la cohésion territoriale de nos territoires.
 Articuler dans une approche intégrée les volets « accès à l’emploi », « renforcement du volet RH » et « dynamique de progrès »,
 S’appuyer sur le label pour fédérer et articuler ensemble les initiatives en direction des entreprises.
 Valoriser les démarches RSE des entreprises locales et développer de nouvelles formes de partenariat.
 Encourager les pratiques inclusives des entreprises et créer une communauté Empl’itude territoriale.

05 et 06 déc., séminaire final du projet NT4S

Le projet de deux années touche à sa fin. Et se termine en beauté puisque les partenaires se sont retrouvés à Bologne pour clôturer leurs travaux et contribuer simultanément au séminaire de clôture organisé par le partenaire italien.

Un séminaire

Les formatrices & formateurs impliqués notamment ceux des chantiers d’insertions d’Equalis (merci à fabienne, Richard, Murielle et Franck et à Rachid et Athur) avec le PLIE de Cergy-Pontoise représentée Elina Corvin, Présidente ont alors présenté le cheminement qui a permis de développer de nouveaux outils tout au long du projet et ce, notamment en matière de lutte contre les discriminations, d’évaluation des stagiaires et de suivi de stage, avec la volonté de répondre aux besoins des réalités rencontrées sur les différents terrains d’expérimentation explorés.

Ce séminaire a été l’occasion de rappeler la genèse du projet et le contexte dans lequel il s’inscrit, en insistant sur les atouts de l’approche méthodologique spécifique des entreprises de formation par le travail (EFT) qui sont au cœur de la démarche entreprise.

Chaque version commune des outils est effectivement déclinable en autant de versions adaptées au contexte singulier des centres qui souhaitent s’en saisir. A travers leurs interventions, des expert.e.s universitaires ont également apporté un éclairage complémentaire plus conceptuel en appuyant sur les enjeux des thèmes abordés à travers les outils.

Retrouvez :

les outils des formateurs/trices : sur la page web du projet, en particulier :

A noter que les formatrices et formateurs ayant participé aux expérimentations ont laissé un témoignage de leur expérience à travers des vidéos postées sur le website du projet, plus particulièrement en regard des outils respectivement testés

Des travaux

Dans la foulée, le Comité de pilotage a profité de sa dernière réunion pour valider les productions intellectuelles développées à travers le projet : un premier support est constitué d’une boîte à outils qui retrace le parcours des différents outils échangés, testés et finalement adaptés ; un second dont le PLIE de Cergy-Pontoise avait la responsabilité est constitué quant à lui par une série de recommandations tirées sur base des enseignements et de l’expérience à retirer de ce projet. Ces supports sont actuellement en cours de traduction pour pouvoir être ensuite rendu accessible via le website du projet. Le Comité a par ailleurs entériné les dernières initiatives à mener en matière d’évaluation et de dissémination.

De leur côté les formateurs.trices ont participé à la présentation d’une série de formations assurées par leurs homologues italien.ne.s du centre «Fomal», axées autour d’activités menées p.ex. au sein d’une prison pour mineurs d’âge ou à travers une structure expressément mise en place à l’intention de personnes défavorisés.

Des rencontres

Différentes visites de terrain ont enfin émaillé le séjour et alimenté les discussions au sein du groupe de participant.e.s : le parc de la gastronomie italienne « Fico » comme source d’inspiration guidant les formations italiennes en HoReCa, l’implantation de Fomal située à San Giovanni in Persiceto dont le centre organise des formations en esthétique ainsi que celle de la Coopérative   «Fanin» qui assure la vente des produits issus des activités organisées pour personnes handicapées.
Il restera alors à espérer que ce projet en inspire d’autres…

Retrouvez toutes les informations et l’actualité relatives au projet NT4S « Nouveaux outils pour de nouvelles compétences en formation par le travail » sur :

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cet article reflète uniquement les opinions de ses auteurs, et la Commission ne peut être tenue responsable de l’utilisation faite des informations qui y sont contenues.

Lancement du projet TAACTIC dans le cadre du dispositif ERASMUS+ .

AGFE

Le 26 novembre 2019

Ce projet porté par l ‘AGFE, les trois PLIE du Val d’Oise (Roissy pays de France, AGIRE Argenteuil Bezons, et le PLIE de Cergy-Pontoise) en partenariat avec nos partenaires européens ( Italie/Espagne/Belgique) vise à proposer des réponses et des outils pédagogiques pour faciliter l’apprentissage des compétences numériques de base pour les personnes peu qualifiées et fragilisées.
L’objectif est d ‘améliorer l ‘inclusion sociale et professionnelle pour accéder à un emploi durable et de qualité. Ce projet sera déployé dès 2020.

PROGRAMME EUROPÉEN NT4S

http://www.nt4s.eu/partenariat/#pll_switcher

Les encadrants du chantier EQUALIS (ACR) sont venus présenter aux référents PLIE, lors de la réunion de coordiantion du 19 novembre 2019, le travail réalisé dans le cadre du projet européen NT4S.

EQUALIS est associé à une groupe de travail Européen dont fait partie la France, l’Italie, la Belgique, le Portugal.

Le projet NT4S (« New Tools FOR New Skills in Work-Based Learning » / « De nouveaux outils pour de nouvelles compétences en formation par le travail ») s’est donné comme ambition de prolonger la réflexion sur les outils innovants d’apprentissage à développer dans l’approche par la formation basée sur le travail. Il s’agissait de partir du référentiel de formateur technique en formation par le travail (FT), pour accompagner ceux-ci à le décliner en outils pédagogiques pertinents et cohérents.

Le projet se base sur la rencontre de formateurs issus d’organisation telles que :

  • AID Coordination, Bruxelles
  • ASPIRE-IGEN, Bradford
  • CSC, Wallonie 
  • SPI CENTRO, Portugal
  • SCF Scuola Centrale Formazione, Italie
  • Convergences Emploi Cergy, France

Finalités :  organiser la récolte et la mutualisation de supports pédagogiques développés par chaque partenaire. Ces outils ont permis d’alimenter une banque de ressources pédagogiques partagées dans laquelle ils ont puisés pour en tester trois dans leur contexte de formation propre.

Enfin, ils ont ensemble procédé à un travail d’adaptation afin de disposer de trois outils communs pouvant être utilisé par chacun des cinq partenaires dans des contextes culturels, organisationnels et techniques différents.

La démarche a visé trois objectifs :

Améliorer les outils existants en vue de les faire correspondre plus adéquatement aux besoins identifiés, Construire de nouveaux outils adaptés aux besoins identifiés, Partager, via une plateforme web les outils adaptés ou nouvellement créés en vue d’un transfert entre les acteurs impliqués. Les outils : EVALUATION , JOB ADVISER , ARGUMENTAIRE ANTI-DISCRIMINATIONS . Pour aller plus loin http://www.nt4s.eu/outils/